banniere-exposition-nayart-01.jpg

Du 30 mai au 9 juin 2019
Vernissage de l'exposition le lundi 3 juin à 18h30

choixinvitationcollege

 

  

Les œuvres réalisées par les classes de 5ème du collège Henri IV de Nay sont présentées à la Minoterie du 30 mai au 9 juin 2019 
Les productions présentées sont issues du dialogue entre les élèves et les artistes Chahab et Elena Peinado.     
La visite des expositions et la participation aux l’ateliers artistiques ainsi que la location à l’artothèque de la Minoterie d’une œuvre de Chahab a permis d’élargir et d’exploiter ces rencontres pendant toute l’année scolaire dans le cadre des cours d’arts plastiques.
Ces réalisations sont le fruit d’un partenariat né en septembre 2016 et financé par le département du 64 entre le collège et la Minoterie. 

vide  artotheque afficheDes oeuvres d'artistes à moitié prix
Du 9 au 19 mai 2019

Vendredi 17 mai à 18h30: apéritif offert par l'association

En 2019, l’association nayart organise un nouvel vide-artothèque.
Une partie des œuvres habituellement en location, se retrouvera dans la salle d’exposition de la Minoterie pour être vendue à 50 % de sa valeur. 
Du 9 au 19 mai, les amateurs d’art pourront une nouvelle fois se procurer des œuvres originales d’artistes contemporains à des prix uniques et exceptionnels.
L’association avait organisé cette manifestation pour la toute première fois en 2015. Et le succès fut au rendez-vous.
Cette vente est un moyen pour l’association de démocratiser l’accès à l’art contemporain, tout en mettant en lumière les artistes de l’artothèque.
C’est ainsi plus de 200 œuvres d’une quarantaine d’artistes qui seront proposées à la vente : Peintures, gravures, photographies, sculptures ou encore dessins, abstraction ou figuration. Une grande diversité d’œuvres sera présentée.Ce vide-artothèque permettra par la suite à l’association de renouveler les œuvres à la location et de faire entrer les œuvres de nouveaux artistes.
Alors du 9 au 19 mai, osez l’art !

Communication

Du 8 mars au 5 mai 2019

Sylvain Granon (peintures) et Elena Peinado (photographies) 

Vernissage de l’exposition le vendredi 8 mars à 18h30 

« Une envoûtante lumière génésique s'est insinuée dans les interstices d'un lieu jadis pétri du frémissement et de l'iridescence des poussières blanches de farine qui virevoltaient entre deux mâts de bois. Arbres, poutres, qu'importe, une chorégraphie de la nature, de la pensée et du corps a tout envahi, le temps d'une exposition où l'on aimera à se perdre dans le mirage d'une atmosphère, entre ces cariatides végétales et naturelles habitées par les esprits pour porter le ciel ou les toits. A la nature, qu'aucun artiste n'ose désormais dévêtir de son frémissement, il n'y a rien à ajouter. Un chant, une danse, un souffle, un mouvement peut-être... Si l'arbre est à la nature ce que le corps est à l'être, les choses existent dans leur indifférente beauté, dans l'énigme d'une double existence, d'une mutuelle présence révélée. » 
Alain-Jacques Lévrier-Mussat

Lire la suite : exposition "un léger souffle"

une exposition des artistes issues de l'École Supérieure d'Arts des Pyrénées de Tarbes

du 7 février au 3 mars 2019

Tiffany Desclaux, Justine Nicolas, Audrey Quentin, Lorène Roustin 

 

affiche de l'exposition « Tiffany Desclaux, Justine Nicolas, Audrey Quentin, Lorène Roustin, sont quatre jeunes artistes issues de l'École Supérieure d'Arts des Pyrénées, réunies par un intérêt commun pour la Nature et par sa présence dans leurs travaux plastiques.       
Le terme de « Ramifications » est emprunté à la botanique pour traiter à plusieurs du vaste sujet qu'est la Nature dans l'art contemporain. Leur choix a été de laisser les approches et les sensibilités de chacune se distinguer, de manière conceptuelle et formelle : expérimentation, glanage, archivage, forme et matière, science et fiction, dispositifs, capture et transposition d'éléments... Rassemblées, les recherches sont une arborescence où l'on vient piocher des éléments de compréhension, et où des indices se croisent, se ramifient, se répondent. 
Les travaux partent de problématiques communes. 
Comment perçoit-on la Nature, comment la retranscrivons-nous? 
Quelle limite se donne-t-on pour en parler ?
Exposer en groupe et réfléchir ensemble les a aussi amenées à proposer une installation commune, qui sera à la fois un espace de vie et un atelier éphémère, activé temporairement. Ce campement est le point de départ de l'exposition : l'architecture de la Minoterie les a inspirées, les poutres s'apparentant dans l'imaginaire à une parcelle de forêt sur laquelle s'intègre un bivouac et un lieu de recherche artistique. À travers cette installation sont questionnés l'habitation, le campement, la vie et la création à plusieurs. Comment transposer un espace de vie extérieur dans un espace intérieur? Comment parler d'une Nature idéalisée et fantasmée dans un lieu destiné à l'exposition?     

Lire la suite : exposition "Ramifications"

Du 30 novembre au 23 décembre 2018

22 artistes proposent leurs œuvres au prix maximum de 100 euros quelle que soit la valeur de l’œuvre.
Nouveauté cette année : Des grands formats seront aussi proposés au prix maximum de 500 euros !
Artistes

Madeleine ALBEROLA · Hélène BROUTSCHERT · CHAHAB · Jean-Michel COURADES · Sylvie DELPHAUT · Double V · Christine DROUILLARD · François-Xavier FAGNIEZ · Orlane GIRARDEAU · Nadine HARDY · Heinrich JABS · Uwe KLAMKA · Dominique LAHITTE · LN LE CHEVILLER · Edouard LEGROS · Paul LE RABO · LES PETITS TRAITS · Enrique MESTRE JAIME · Giovanni MORELLO · Christina NICK · Nadine POTHIER · Olivier POUEY

Temps forts

Jeudi 29 novembreà partir de 18h30

Soirée adhérents de l’association Nayart (possibilité d’adhérer sur place).

Un cadeau vous sera offert lors de cette soirée et une tombola sera organisée. 
Elle permettra de remporter l’œuvre de votre choix (pour une valeur maximale de 100 €).

Vendredi 30 novembreà partir de 18h30

Vernissage

Lire la suite : exposition "cadeaux d'artistes" 2018

4 Sans titre H 202 cm x l 101 cmdu 8 au 25 novembre 2018

« Anita Campardon est à la fois peintre et musicienne. Là est déjà l'essentiel pour mesurer le rythme de son œuvre.
Son regard s'est construit à la croisée de multiples paysages urbains en constante mutation.
Ses peintures grouillent littéralement d'une énergie et d'une agitation palpable. Une cacophonie silencieuse décrit des trajectoires qui serpentent entre des espaces qui se compriment et s'atomisent.
L'œil semble se poser sur une partition et virevolter d'une note à une autre, frappé par la dispersion du point de vue.
La cartographie et les repères habituels s'étirent et s'étiolent dans une sorte d'apesanteur, au point que l'on aurait l'impression d'être en suspension, sur un fil.
Cette peinture est proche de la beauté légère d'un flottement, presque insaisissable, comme la dernière période de Kandinsky, réactivant le rêve de l'artiste et de sa correspondance avec le poète et le musicien : « Comme de longs échos qui de loin se confondent dans une ténébreuse et profonde unité, vaste comme la nuit et comme la clarté ;les parfums, les couleurs et les sons se répondent ».(Baudelaire). »

 Alain-Jacques Lévrier-Mussat

L’exposition d’Anita Campardon est le fruit d’un partenariat entre l’association Nayart et l’association Chemins des arts d’Arros Nay.       
En 2018, à l’occasion de sa participation à Festiv’art, Nayart a décerné son prix des galeristes à l’artiste Anita Campardon, et lui a donc offert une exposition dans ses locaux

                                 temps forts

                                                                       Dimanche 18 novembre à partir de15h00
                                                                       Un après-midi d'art à la Minoterie

du 6 juillet au 28 octobre 2018

La Minoterie et la Maison Carrée - Nay
Le Hangar - Bayonne 
Médiathèque et Usine La SHEM - Laruns
Mediatèques d'Urt et de Mauléon

Chahab, Dariush, Negin Farahani, Babak Germchi, Davood Ghanbari, Ali Motamedian, Bahman Sehatlou, Shirin Shahroudi, Mansour Vakili, Nadia Yadollahi, Amir Yeganeh, Adel Younesi et Zende

"Entre tradition, héritage culturel et esthétiques nouvelles, l’art contemporain iranien est d’une prodigieuse richesse.  La révolution des Mollahs, la guerre et l'isolement ont certes jeté durant des années un voile sombre sur une production artistique que de nombreuses instances muséales se sont chargées de révéler ces dernières années. Le cadre très strict imposé par les dirigeants religieux tout comme la censure n'ont en effet jamais pu brider la créativité d’une génération d’artistes entrée dans l’âge contemporain. Une autre histoire s’est écrite. Une part d’inconsolable et d’irréconciliable se lit dans certaines œuvres exacerbant parfois au passage un dialogue contestataire et libertaire avec le reste du monde. Ici et ailleurs, les consciences ont survécu pour pérenniser une culture et engendrer un art singulier, à la fois hautement poétique et ouvertement questionnant sur un passé, un présent et un avenir politique et médiatique. 
L’exposition présentée sur quatre lieux tentera de mettre en lumière, par son projet ambitieux, cette réalité multiple, en présence des artistes invité"

Alain-Jacques Lévrier-Mussat

Lire la suite : exposition "parfums d'Iran"

Du 8 au 20 juin 2018
Vernissage de l'exposition le vendredi 8 juin à 18h

expositioncollegedenay

 
 Les oeuvres réalisées par les classes de 5ème du collège Henri IV de Nay seront présentées au public. 
Les travaux présentés sont en lien avec deux expositions et deux artistes de la Minoterie avec qui ont travaillé les enfants:
"Bestiaires n°III" (avec l'artiste Aïtor de Mendizabal) et "L'infini dehors de la matière" (avec l'artiste Alain-Jacques Lévrier-Mussat)
Ces réalisations sont le fruit d’un partenariat né en septembre 2016 et financé par le département du 64 entre le collège et la Minoterie. 

Oeuvre de Claude Bernusdu 17 mai au 1er juin 2018

Nouvelle exposition de l’artothèque! Cette fois-ci c'est l'artiste Claude Bernus qui est à l'honneur

et le 1er juin, l’association accueillera une audition-concert des classes de harpe celtique et de guitare de l’école de Musique du Pays de Nay.
Pour l’occasion, ce sont les oeuvres sélectionnées par les élèves de l’école qui seront exposées aux côtés de celles de Claude Bernus tout au long du mois de mai.
Ce partenariat, entre l’école de Musique du Pays de Nay et la Minoterie mis en place en 2016, permet de créer un lien solide entre les différentes disciplines artistiques et les structures culturelles du territoire. 

logo nouvelle aquitaine 1         logo cd64 1      logo ccpn 1      logo villedenay 1