banniere-association-nayart-03.jpg

Construite dans les années 1890, la Minoterie de Nay est pour le visiteur un endroit bien identifié avec ses piliers, poutres et planchers de bois. Quand elle fabriquait encore de la farine, la minoterie était aussi un univers écarlate; en effet, les différentes machines qui la composaient étaient peintes d'un beau rouge bordeaux.
Tous ces éléments venaient de la Société Générale Meulière de la Ferté sur Jouarre (Seine et Marne). La ville précise sur son site qu'elle était "Capitale mondiale de la meulière (et) était réputée dans le monde entier au XIXème siècle grâce à la dureté exceptionnelle de sa pierre meulière, extraite dans les carrières fertiles, qui alimentait les moulins du monde entier. Aujourd’hui encore, on retrouve des pierres à pain originaire de La Ferté dans toute l’Europe mais aussi en Amérique du Sud… et jusqu’en Nouvelle-Zélande !"
Avec l'invention des cylindres pour écraser les grains de blé, les meules de pierre ont peu à peu disparu.
La société Générale Meulière accompagna l'évolution des techniques et su réaliser les machines nécessaires aux nouveaux moulins, les minoteries.

(légendes : La Société générale Meulière, 3 cartes postales - Un tamis, encore présent dans le silo, rouge patiné)

 

logo nouvelle aquitaine 1         logo cd64 1      logo ccpn 1      logo villedenay 1