banniere-exposition-nayart-01.jpg

toutes les expositions 2018

Du 30 novembre au 23 décembre 2018

22 artistes proposent leurs œuvres au prix maximum de 100 euros quelle que soit la valeur de l’œuvre.
Nouveauté cette année : Des grands formats seront aussi proposés au prix maximum de 500 euros !
Artistes

Madeleine ALBEROLA · Hélène BROUTSCHERT · CHAHAB · Jean-Michel COURADES · Sylvie DELPHAUT · Double V · Christine DROUILLARD · François-Xavier FAGNIEZ · Orlane GIRARDEAU · Nadine HARDY · Heinrich JABS · Uwe KLAMKA · Dominique LAHITTE · LN LE CHEVILLER · Edouard LEGROS · Paul LE RABO · LES PETITS TRAITS · Enrique MESTRE JAIME · Giovanni MORELLO · Christina NICK · Nadine POTHIER · Olivier POUEY

Temps forts

Jeudi 29 novembreà partir de 18h30

Soirée adhérents de l’association Nayart (possibilité d’adhérer sur place).

Un cadeau vous sera offert lors de cette soirée et une tombola sera organisée. 
Elle permettra de remporter l’œuvre de votre choix (pour une valeur maximale de 100 €).

Vendredi 30 novembreà partir de 18h30

Vernissage

Lire la suite : exposition "cadeaux d'artistes" 2018

sans titre, philippe audigeosdu 8 février au 11 mars 2018

du jeudi au dimanche de 14h à 18h

En rejouant la célèbre formule de Magritte, « Ceci n'est pas une pomme ou ceci n'est pas une pipe », ne touchons-nous pas du doigts une parfaite illusion ?

Les définitions les plus élémentaires ne disent pas du blanc qu'il est une absence de couleur mais qu'il est, « d'un point de vue optique, la synthèse chromatique de toutes les longueurs d'onde visibles, c'est à dire de toutes les couleurs. C'est par le blanc que l'on peut comprendre que la perception des couleurs dépend uniquement de notre œil et de la lumière. Le blanc n’apparaît pas dans la gamme chromatique car il réfléchit la lumière alors que les autres la filtrent. Le blanc la disperse par réfraction pour révéler les autres »...

On comprendra que le regard habituellement porté sur les couleurs s'en tienne à l'association d'une teinte à un mot ou à une impression. L'introduction ne se pose jamais en ces termes lorsque l'on parle du bleu, du rouge, du jaune et des couleurs secondaires que sont le orange, le vert et le violet.

Lire la suite : exposition "ceci n'est pas du blanc" avec l'artiste Philippe Audigeos

du 23 mars au 13 mai 2018

Alain-Jacques Lévrier-Mussat et Bruno Bienfait

« Des carrés bleus, aux incertaines découpes iridescentes, comme des périmètres de lumière qui contiennent des fragments d'immanence,
Des totems, comme des passages qui relient les profondeurs, entre ciel et terre, entre le visible et l'invisible.
la gravure de l'onde sur le bois et la toile,
Des gouttes d'eau comme des partitions,
Des notes comme des rivières,
Des chambres optiques laissant entrevoir par un oeilleton une architecture de lumière infinie,
Des dessins de lignes, opaques et translucides, comme des flottaisons, qui organisent l'espace,
l'expression de rythmes et de présences indicibles,
L'infini dehors pris sous la découpe tendue de l’oeil,
Une géométrie aléatoire contenue dans la matière et dont les artistes s'efforcent de dégager l'essence ».

Lire la suite : exposition "l’infini dehors de la matière"

du samedi 2 au dimanche 3 juin 2018

Photo200406maquet sculptour 011Cette année du 6 juillet au 28 octobre 2018, l'association Nayart organise une exposition exceptionnelle d'artistes iraniens: "Parfums d'Iran" (programmation à venir)  

A cette occasion, nous vous donnons un avant-goût de l'exposition: 

- le samedi 2 et le dimanche 3 juin 2018 de 15h à 19h 
Chahab exposera ses "mille et une gravures" qu'il mettra en vente à un prix exceptionnel (les ventes des gravures permettront de soutenir la manifestation sur l'art contemporain iranien)

- le dimanche 3 juin 2018 à 11h30
L'association propose de nouveau un repas pour nous réunir entre amis, adhérents et toutes les personnes qui souhaitent se joindre à nous.  
(nous espérons du beau temps pour passer une partie de la journée dans le jardin, En cas de pluie, nous nous réunirons dans la Minoterie!)
Participation à ce repas: 10 € pour les adultes, 5 € pour les enfants (moins de 12 ans)
Repas Kabab: grillades et boissons
Repas végétarien pour ceux qui le souhaitent (nous avertir)
Les bénéfices de la journée permettront de financer une partie des dépenses de l'exposition

Inscriptions dès à présent et avant le dimanche 27 mai 18h: par mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone: 05 59 13 91 42.

Oeuvre de Claude Bernusdu 17 mai au 1er juin 2018

Nouvelle exposition de l’artothèque! Cette fois-ci c'est l'artiste Claude Bernus qui est à l'honneur

et le 1er juin, l’association accueillera une audition-concert des classes de harpe celtique et de guitare de l’école de Musique du Pays de Nay.
Pour l’occasion, ce sont les oeuvres sélectionnées par les élèves de l’école qui seront exposées aux côtés de celles de Claude Bernus tout au long du mois de mai.
Ce partenariat, entre l’école de Musique du Pays de Nay et la Minoterie mis en place en 2016, permet de créer un lien solide entre les différentes disciplines artistiques et les structures culturelles du territoire. 

Du 8 au 20 juin 2018
Vernissage de l'exposition le vendredi 8 juin à 18h

expositioncollegedenay

 
 Les oeuvres réalisées par les classes de 5ème du collège Henri IV de Nay seront présentées au public. 
Les travaux présentés sont en lien avec deux expositions et deux artistes de la Minoterie avec qui ont travaillé les enfants:
"Bestiaires n°III" (avec l'artiste Aïtor de Mendizabal) et "L'infini dehors de la matière" (avec l'artiste Alain-Jacques Lévrier-Mussat)
Ces réalisations sont le fruit d’un partenariat né en septembre 2016 et financé par le département du 64 entre le collège et la Minoterie. 

du 6 juillet au 28 octobre 2018

La Minoterie et la Maison Carrée - Nay
Le Hangar - Bayonne 
Médiathèque et Usine La SHEM - Laruns
Mediatèques d'Urt et de Mauléon

Chahab, Dariush, Negin Farahani, Babak Germchi, Davood Ghanbari, Ali Motamedian, Bahman Sehatlou, Shirin Shahroudi, Mansour Vakili, Nadia Yadollahi, Amir Yeganeh, Adel Younesi et Zende

"Entre tradition, héritage culturel et esthétiques nouvelles, l’art contemporain iranien est d’une prodigieuse richesse.  La révolution des Mollahs, la guerre et l'isolement ont certes jeté durant des années un voile sombre sur une production artistique que de nombreuses instances muséales se sont chargées de révéler ces dernières années. Le cadre très strict imposé par les dirigeants religieux tout comme la censure n'ont en effet jamais pu brider la créativité d’une génération d’artistes entrée dans l’âge contemporain. Une autre histoire s’est écrite. Une part d’inconsolable et d’irréconciliable se lit dans certaines œuvres exacerbant parfois au passage un dialogue contestataire et libertaire avec le reste du monde. Ici et ailleurs, les consciences ont survécu pour pérenniser une culture et engendrer un art singulier, à la fois hautement poétique et ouvertement questionnant sur un passé, un présent et un avenir politique et médiatique. 
L’exposition présentée sur quatre lieux tentera de mettre en lumière, par son projet ambitieux, cette réalité multiple, en présence des artistes invité"

Alain-Jacques Lévrier-Mussat

Lire la suite : exposition "parfums d'Iran"

4 Sans titre H 202 cm x l 101 cmdu 8 au 25 novembre 2018

« Anita Campardon est à la fois peintre et musicienne. Là est déjà l'essentiel pour mesurer le rythme de son œuvre.
Son regard s'est construit à la croisée de multiples paysages urbains en constante mutation.
Ses peintures grouillent littéralement d'une énergie et d'une agitation palpable. Une cacophonie silencieuse décrit des trajectoires qui serpentent entre des espaces qui se compriment et s'atomisent.
L'œil semble se poser sur une partition et virevolter d'une note à une autre, frappé par la dispersion du point de vue.
La cartographie et les repères habituels s'étirent et s'étiolent dans une sorte d'apesanteur, au point que l'on aurait l'impression d'être en suspension, sur un fil.
Cette peinture est proche de la beauté légère d'un flottement, presque insaisissable, comme la dernière période de Kandinsky, réactivant le rêve de l'artiste et de sa correspondance avec le poète et le musicien : « Comme de longs échos qui de loin se confondent dans une ténébreuse et profonde unité, vaste comme la nuit et comme la clarté ;les parfums, les couleurs et les sons se répondent ».(Baudelaire). »

 Alain-Jacques Lévrier-Mussat

L’exposition d’Anita Campardon est le fruit d’un partenariat entre l’association Nayart et l’association Chemins des arts d’Arros Nay.       
En 2018, à l’occasion de sa participation à Festiv’art, Nayart a décerné son prix des galeristes à l’artiste Anita Campardon, et lui a donc offert une exposition dans ses locaux

                                 temps forts

                                                                       Dimanche 18 novembre à partir de15h00
                                                                       Un après-midi d'art à la Minoterie