banniere-association-nayart-03.jpg

Parallèlement à sa carrière de peintre, graveur, sculpteur, Chahab est l'homme qui a réhabilité à partir de 1997 la Minoterie, un moulin industriel à l'abandon depuis 30 ans, sur les berges du Gave de Pau à Nay.
La Minoterie avait connu son heure de gloire,  avec les allers et venues des camions, le silo plein à craquer de grains, les ouvriers de la société Menginette puis Marsan. 

Chahab a trouvé dans cet immense bâtiment de la fin de XIXe siècle (3 étages à doter de planchers, un sous-sol , un plateau sous les combles , soit  près de 1500 m2 à investir, 46 fenêtres, 8 chiens assis et 3 portes à changer !), flanqué d'un silo en béton armé (1932) un terrain de jeu, certes surdimentionné mais tellement inspirant : il y voit immédiatement l'occasion d'en faire un centre d'art et s'attelle à la tâche qui promet d'être longue, laborieuse, harassante. Aidé par des amis, des Nayais et une équipe d'un chantier jeunes international, Chahab donne forme au projet et 4 ans après l'acquisition, en 2001, la première exposition a lieu sur le thème l'art au féminin.

En 2021, l'association Nayart a 23 ans  et les projets continuent... Réhabilitation du silo et création d'un pôle autour des arts du feu occupent à présent l'esprit de Chahab !

1

1997 : La Minoterie est achetée à la Sté Gaston Marsan et Cie par Chahab (la minoterie a cessé son activité en 1968).
Malgré l'état du bâtiment, c'est le coup de cœur pour l'artiste !

 

2

 Toutes les fenêtres (46 au total!) sont à changer et les niveaux de 300m2 chacun doivent être recréés avec la pose de nouvelles poutres et de plancherLe début du chantier 

33

 

 

4

 L'art au féminin, première exposition 20 juillet-30 août 2001. Ici, « Mailles » les grandes créations de Théa Bernard (papier et acrylique)

 

 

logo nouvelle aquitaine 1         logo cd64 1      logo ccpn 1      logo villedenay 1