Durello Jean

La poésie de son œuvre réside dans la captation de l’intime, pour en laisser émerger une vision subtile, dégagée des affres de la condition humaine.
« Que la matière se libère de sa gangue de pesanteur, semble t-il dire, qu’elle réfracte l’éthéré, l’impalpable » !
Et voici que la lumière se met à inventer son propre rythme, dans une harmonie de formes et de couleurs.
Son travail est une recherche incessante afin de réconcilier les opposés.

PHOTO C.V